fbpx

Construire son avenir professionnel grâce aux compétences transversales

Proportion

Aujourd’hui l’adéquation formation-emploi ne suffit plus

L’évolution constante et rapide des métiers nécessite une adaptation continue des personnes, et rend l’appariement diplôme-poste obsolète : les formations initiales ne garantissent plus aux diplômés de trouver un emploi directement en lien avec leurs études, tout comme elles ne garantissent plus le maintien sur un poste.

Les parcours se sont substitués aux longues carrières, les mobilités horizontales (reconversions) sont maintenant aussi fréquentes – si ce n’est plus – que les mobilités verticales (promotions)… La vie professionnelle est ponctuée de transitions choisies ou subies.

Désormais, on attend des individus qu’ils évoluent en même temps que le marché du travail, sinon qu’ils anticipent ses évolutions. En cela, les compétences transversales constituent un enjeu majeur, ce sur quoi il faut capitaliser.

Compétences transversales vs. Compétences transférables

Pour comprendre l’intérêt des compétences transversales, il faut les distinguer d’une autre catégorie de compétences, certes proche, mais bien différente : les compétences transférables. Contrairement aux compétences transférables qui ne peuvent être mises en œuvre que dans un ensemble réduit de métiers ayant des proximités avec le métier exercé, les compétences transversales sont mobilisables dans diverses situations professionnelles.

Parce qu’elles ne se limitent pas à certains secteurs professionnels, ou à certains métiers, et se retrouvent donc dans différents contextes professionnels, les compétences transversales facilitent les mobilités professionnelles, fluidifient le marché du travail, et donc sécurisent les parcours professionnels en permettant aux individus de s’adapter à divers environnements professionnels et à diverses missions, grâce à des compétences généralisables et donc applicables dans différentes situations professionnelles.

Tandis que les compétences transférables limitent les champs d’applications à des situations professionnelles proches de celle(s) connue(s), les compétences transversales ouvrent le champ des possibles à des métiers potentiellement assez éloignés du poste actuel.

Identifier ses compétences transversales

Vous l’aurez compris, l’avenir professionnel est aux compétences transversales. Pour découvrir les 12 compétences transversales en contexte professionnel établies par l’AEFA (Agenda Européen pour la Formation des Adultes) et faire un premier inventaire de vos atouts, consultez également notre article dédié.

Date : 4 décembre 2018

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *