fbpx

Comment faire la demande d’un bilan de compétences ?

Proportion

Comment faire la demande d’un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences est un dispositif individuel d’accompagnement qui permet au salarié d’analyser ses qualités professionnelles et personnelles afin de bâtir un projet argumenté, personnalisé et réaliste. Effectuée par un prestataire extérieur à l’entreprise, le bilan de compétences repose sur le choix personnel de l’individu d’effectuer cette démarche hors temps de travail ou sur temps de travail. Compétences et métiers vous explique les démarches à accomplir pour trouver le financement qui conviendra le plus à votre situation.

Faire son bilan de compétence hors temps de travail

Si vous souhaitez réaliser votre bilan de compétences hors temps de travail, vous n’avez nullement l’obligation d’en parler à votre employeur. Le bilan de compétence reste une démarche personnelle de l’individu qu’il soit réalisé hors temps de travail ou sur temps de travail. Il vous suffit alors de préparer votre dossier de financement avec l’organisme de prestation selon la modalité de prise en charge dont vous aurez convenu ensemble.

Selon votre situation, le financement de votre bilan de compétences peut se faire via votre OPACIF (FONGECIF ou autre OPACIF de branche) dans le cadre du Congé Bilan de compétences (CBC) ou via votre OPCA qui finance votre bilan dans le cadre du Compte Personnel de Formation (CPF) depuis janvier 2017. Dans ce cas l’organisme de formation prépare un devis. Enfin, il vous est toujours possible d’autofinancer votre bilan de compétences.

A savoir : si vous êtes demandeur d’emploi, c’est votre conseiller Pôle emploi qui sera votre interlocuteur principal concernant votre demande de financement.

Faire son bilan sur temps de travail

Si vous souhaitez réaliser votre bilan de compétences sur temps de travail, vous devez uniquement formuler à votre employeur une demande d’autorisation d’absence de 24 heures maximum consécutive ou non, et ce au plus tard 60 jours avant le début du bilan. Celle-ci doit être effectuée par écrit et peut être envoyée en lettre recommandée avec AR ou remise en mains propres contre décharge. Sur cette demande doivent figurer :

  • les dates et la durée du bilan ;
  • la dénomination de l’organisme prestataire.

Votre employeur rend ensuite sa décision par écrit, dans un délai de 30 jours à compter de la réception de votre demande. Dès lors, deux possibilités sont envisageables : votre employeur donne son accord ou décide de reporter l’autorisation d’absence.

À noter que ce report, qui ne peut excéder 6 mois, est possible s’il est motivé par l’une des raisons suivantes :

  • vous ne répondez pas aux conditions d’ancienneté ;
  • vous avez déjà bénéficié d’un bilan au sein de votre entreprise dans les 5 dernières années ;
  • vous n’avez pas formulé votre demande écrite dans les délais légaux ;
  • votre absence est considérée comme préjudiciable à la production et à la bonne marche de l’entreprise.

A savoir que durant les 24 heures de votre bilan de compétences, votre rémunération est égale à celle que vous auriez perçue si vous étiez resté à votre poste de travail. Elle vous est versée par votre employeur, lequel est remboursé par l’organisme collecteur.

Cas particulier : le plan de formation

Dans le cadre du plan de formation, votre employeur peut vous proposer une démarche de bilan de compétences avec pour objectif une mobilité interne par exemple. Si c’est le cas, le consentement du salarié reste obligatoire et le contenu du bilan de compétences, le cas échéant, reste entièrement confidentiel.

Trouver un centre de bilan de compétences

Pour faciliter la prise en charge financière de votre bilan de compétences, vous devez choisir un centre de bilan de compétences habilité. De nombreux organismes proposent le bilan de compétences dans leur catalogue. Pour trouver la structure qui vous correspondra le mieux, effectuez une étude de marché et rencontrez 2 ou 3 centres de formations si nécessaire. Vous pouvez trouver la liste des prestataires proches de votre domicile en vous adressant à l’OPCA dont dépend la branche professionnelle à laquelle appartient votre entreprise. Dans tous les cas, il est important d’optimiser votre rencontre. Pour ce faire, n’hésitez pas à poser des questions aussi bien sur l’organisme et son activité de bilan, que sur la méthode employée et la logistique :

  • Quel est le profil des conseillers en bilan qui exercent ? Leur formation ? (Psychologues, responsables en ressources humaines, consultants.es RH, etc.)
  • Sur quels jours et selon quels horaires pourront être programmés les rendez-vous ? Vos contraintes de disponibilité seront-elles prises en compte ?
  • Quels seront les outils ou les supports pédagogiques qui vous seront proposés ?
  • Bénéficierez-vous d’un suivi à l’issue de votre bilan ?

En fonction des réponses apportées et de vos besoins, vous pourrez alors prendre une décision éclairée.

Grâce à Compétences et métiers, boostez votre employabilité

Motivé par la valorisation du potentiel humain, Compétences et métiers vous aide à trouver des solutions pour vous épanouir dans votre carrière. Pour en savoir plus sur nos méthodes, profitez d’un diagnostic gratuit et sans engagement. Nos consultants peuvent vous recevoir du lundi au samedi de 9 h 00 à 20 h 00 (sans interruption).

À lire également :

Date : 27 avril 2018

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *