fbpx

Quelles sont les grandes étapes d’un bilan de compétences ?

Proportion

Conformément au Code du travail, le bilan de compétences comprend trois grandes étapes : une phase préliminaire, une phase d’investigation et une phase de conclusion.

Phase préliminaire : une étape essentielle avant de se lancer dans un bilan de compétences

La phase préliminaire démarre avec un rendez-vous d’information gratuit et sans engagement. Chez Compétences et Métiers, cette phase préliminaire comporte 2 entretiens : le diagnostic et l’entretien avec le conseiller. Le diagnostic d’une durée d’une heure, permet la présentation de la démarche et des choix pédagogiques du centre, des modalités de financements et permet au stagiaire de présenter sa situation et ses attentes. Si ces éléments conviennent un RDV préalable avec un conseiller est organisé qui prendra en compte les spécificités de la personne rencontrée et ses exigences en termes de calendrier et d’horaires. Cette deuxième rencontre entre le bénéficiaire et l’accompagnateur, d’une durée moyenne d’une heure, vise notamment à confirmer l’engagement des parties dans la démarche, à clarifier la demande du bénéficiaire et à poser les bases du bilan de compétences.

Lors du diagnostic l’accueillant vérifie si la demande de l’intéressé est bien en phase avec la raison d’être du bilan de compétences. Si tel n’est pas le cas, ce dernier est orienté vers une autre démarche ou structure. Puis il informe la personne des conditions de déroulement du bilan et des méthodes mises en œuvre pour l’établir. Il précise notamment le caractère confidentiel des échanges ainsi que les garanties relatives au secret professionnel. À l’issue de ce diagnostic il remet au bénéficiaire une plaquette de présentation de la prestation et d’informations sur le centre. Lors de l’entretien préalable le conseiller invite à l’échange afin de permettre au bénéficiaire d’apprécier sa qualité d’écoute et la méthodologie spécifique qu’il envisage durant le bilan.

Un temps de réflexion est ensuite proposé avant une aide à la constitution du dossier de demande de prise en charge selon le dispositif de financement choisi.

Phase d’investigation : l’étape centrale du bilan de compétences

La phase d’investigation a pour vocation de permettre au bénéficiaire d’avoir une meilleure connaissance de lui-même et de son environnement professionnel. L’objectif est de faire émerger les prédispositions naturelles ou acquises à des fonctions ou des métiers. Prenant la forme de dialogues, de tests et de questionnaires, de réflexion personnelle, d’investigations dans l’environnement professionnel, d’enquête métiers…, la phase d’investigation s’inscrit dans une démarche rétrospective et prospective.

Dimension rétrospective : exploration du profil personnel et professionnel du bénéficiaire

Au cours de l’étape rétrospective, le bénéficiaire :

  • Analyse son parcours personnel et professionnel ;
  • Identifie les compétences développées au travers des missions et tâches effectuées ;
  • Explore ou confirme ses attentes professionnelles (centres d’intérêt, motivations, conditions de travail souhaitées, etc.) ;
  • Repère les difficultés et obstacles éventuels à la mise en œuvre de son projet.

Grâce à ce recensement d’information, l’intéressé prend conscience de ses atouts professionnels et détermine les axes d’amélioration possibles.

Dimension prospective : réflexion sur les pistes d’évolution possibles

Durant l’étape prospective, le bénéficiaire :

  • Définit les hypothèses de projet en lien avec ses ressources et aspirations ;
  • Recherche les informations nécessaires à la validation de son projet professionnel
  • Confronte les pistes envisagées aux réalités du marché : enquêtes sur le terrain, recherches documentaires, rencontres de personnes-ressources, etc. ;
  • Définit ses besoins en formations complémentaires ;
  • Élabore son plan d’action et les étapes de sa mise en œuvre.

Phase de conclusion : l’aboutissement du bilan de compétences

La phase de conclusion a pour but de finaliser le bilan de compétences. Elle se conclut par la rédaction d’un document de synthèse. Confidentielle, cette restitution écrite est la propriété exclusive du bénéficiaire. Sauf autorisation écrite de l’intéressé, tout document élaboré lors du bilan de carrière est systématiquement détruit en fin de prestation. À noter que cette synthèse reprend l’ensemble des aspects des conclusions du travail entrepris à savoir les points forts de la phase d’investigation sans oublier les atouts et les freins à la réalisation du projet professionnel. Soumis à l’approbation du bénéficiaire, cet écrit recense également les facteurs susceptibles de favoriser la réalisation dudit projet.

Bilan de compétences : profitez d’un programme sur-mesure grâce à Compétences et Métiers !

Spécialisé en gestion des carrières, Compétences et Métiers vous accompagne dans vos prises de décisions. Notre mission ? Vous permettre de réussir votre évolution personnelle et professionnelle. Soucieux d’apporter à nos clients une écoute active nous assurons un suivi personnalisé après la fin de la prestation. À ce titre, nos consultants expérimentés vous proposent une rencontre de suivi à 6 mois afin de faire le point sur votre situation après la fin de la prestation. Indispensable, ce dernier rendez-vous vous permet d’apprécier l’impact du bilan de compétences sur votre carrière et de recenser les difficultés de mise en œuvre de votre projet afin de définir des actions correctives.

Besoin de plus amples informations ? Remplissez notre formulaire de contact ou appelez-nous dès maintenant au 01 53 81 79 70.

Date : 3 avril 2018

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *